De 1980 à 1986, quatre aménagements hydroélectriques ont été créés par la CNR sur le Haut Rhône : Chautagne, Belley, Brégnier Cordon et Sault-Brénaz. Ces aménagements hydroélectriques « au fil de l’eau » sont des ouvrages à dérivation. Ils se composent d’un barrage qui barre le lit naturel du Rhône. La plus grande partie de l’eau est conduite via un canal d’amenée vers une centrale hydroélectrique où elle est turbinée pour produire de l’électricité. A l’aval du barrage, subsiste un « débit réservé » qui s’écoule dans le lit naturel du fleuve.
   

Schéma d'un aménagement hydroélectrique CNR

Les débits réservés historiques ont été augmentés de 2003 à 2006 avec le Programme de Réhabilitation du Haut Rhône    
Ces débits réservés sont actuellement de :

 

 

 

 

Aménagement

Débit moyen total

Débits réservés

Période d'application

Chautagne

360 m3/s

50 m3/s

septembre à avril

70 m3/s

mai à août

Belley

430 m3/s

60 m3/s

sept. à février

90 m3/s

mars

100 m3/s

90 m3/s

avril

mai

80 m3/s

juin à août

Brégnier cordon

450 m3/s

80 m3/s

novembre à mars

100 m3/s

avril à mai

150 m3/s

juin à août

100 m3/s

septembre à octobre

débit plancher

de 65 m3/s

toute l'année entre le barrage de Champagneux et le Guiers


Le débit réservé de Sault-Brénaz  est de 20 m3/s du 16 septembre au 14 juin et 60 m3/s du 15 Juin  au 15 septembre. 

 

La remise en navigabilité du Haut-Rhône

En 2009 et 2010, la Compagnie Nationale du Rhône a mis en service les écluses de Chautagne et de Belley. Elles permettent aux bateaux de plaisance et aux bateaux à passagers de franchir facilement les usines de Lavours et de Brens – Virignin. Chaque usine est équipée de deux écluses qui sont séparées par un bassin intermédiaire. Les écluses de gabarit Freycinet permettent le passage de bateaux mesurant jusqu’à 38 mètres.
Dans le cadre de cette remise en navigabilité, un observatoire de la navigation a été mis en place qui a pour objectif de dresser le bilan des aspects positifs et négatifs de la navigation sur le fleuve qu’ils soient socio économiques ou environnementaux.